Saint-Ferréol, au temps du Coronavirus.

Newsletter du 22 mars 2020
par P. Steves Babooram s.j.

Communauté Saint-Fé Newsletter n° 2

« Tout est lié, et la protection authentique de notre propre vie comme de nos relations avec la nature est inséparable de la fraternité, de la justice ainsi que de la fidélité aux autres. »
Pape François, Laudato Si’, n° 70

La liturgie de vendredi dernier nous a proposé de nous arrêter sur ce double commandement qui se présente comme étant inséparable mais pourtant distinct 
: « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Deutéronome 6,5 » et « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Lévitique 19,18 ». Nous pouvons situer aujourd’hui cette parole du Seigneur en lien avec la citation du pape François pré-citée. Oui, tout est lié.

En 2015, le pape François, par son encyclique Laudato Si’, a alerté le monde entier en pointant les différentes crises déjà perceptibles : sociale, écologique et spirituelle.
Et nous avons vu comment cela prend du temps, – comme actuellement dans certains pays, et le nôtre de surcroit, pour faire respecter le confinement -, pour que des dirigeants et des citoyens entrent dans la dynamique de la conversion écologique au nom d’une fraternité universelle pour protéger notre « maison commune ».
Cf. le programme de messe en fichier joint.
http://saintferreolmarseille.fr/wp-content/uploads/2020/03/Programme-de-messe-4eme-dimanche-de-Careme.pdf

Le Covid-19 nous l’a rappelé de manière brusque, voire brutale. A travers les réseaux sociaux, nous voyons ou lisons maintenant des messages d’espérance pour dire comment nous pourrions nous ressaisir et déjà, nous voyons quelques effets positifs sur la nature dus à l’arrêt de certains excès menaçant la planète. Et pourvu que ça dure !

Poursuivons notre chaîne de solidarité. Nous avons reçu quelques échos des initiatives prises par des membres de notre communauté de St-Fé pour garder le contact entre eux et il y a en d’autres qui attendent des appels de nous. Le contact a déjà été fait et se poursuit. Le groupe Raphaël qui accompagne quelques mineurs migrants et isolés continue son action tout comme le service du catéchuménat de notre sanctuaire.

Merci à Marie-Hélène Tanti-Hardouin qui, dans cette newsletter et dans sa contribution ci-dessous, ouvre l’espace d’échange entre les amis de St-Fé.

Nous attendons les vôtres.   A votre clavier !
Bon dimanche à tous !
Steves Babooram s.j

Télécharger le pdf
http://saintferreolmarseille.fr/wp-content/uploads/2020/03/Communauté-Saint-Fé-newsletter-n°2.pdf

Pour se brancher et vivre autrement le confinement en ce temps de carême !
http://saintferreolmarseille.fr/pour-se-brancher-et-vivre-autrement-le-confinement-en-ce-temps-de-careme/

Après une semaine de confinement, des actions se sont mises en place dans tous les domaines :
accueil des enfants du personnel soignant dans les crèches et les écoles, repas distribués aux plus démunis, Samu social mobilisé, réseaux multiples de solidarité dans les cercles de voisins, d’amis, de familles, de communautés paroissiales, échanges de nouvelles, autant d’initiatives qui nous montrent que si nous sommes unis face à cette situation de crise, nous sommes plus forts pour lutter.

Ces initiatives et ces gestes nous soutiennent et nous maintiennent dans l’espérance, cette espérance qui nous porte sur notre chemin de carême. En nous engageant, en agissant, chacun à la mesure de ses possibilités, nous sommes porteurs de cette espérance. Le chemin est long mais nous savons bien que celui des malades l’est encore plus.

Mettons à profit ces temps particuliers pour prier pour eux et pour ceux qui les entourent de leur active bienveillance.
Marie-Hélène Tanti-Hardouin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *